Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Duc de Guise au coucher du soleil

Cet éperon rocheux fut fortifié  dans les derniers temps de l'empire romain, au bas de l'oppidum vit une population d'hommes d'armes et de bergers. Euric, roi des Wisigoths allant assiéger Arles le prit d'assaut une première fois, au Vème siècle Orgon s'appela "urbs gothorum". Démolie puis reconstruite, c'est au XIIème siècle une forteresse militaire réputée,  chargée de surveiller la vallée de la Durance. Elle  permettait le prélèvement d’un droit de péage sur les voyageurs qui traversaient la rivière et sur ceux qui longeaient sa rive gauche. C’était aussi un lieu de justice et déjà une prison redoutée. D’anciens parchemins font état de son utilisation pour retenir en captivité des seigneurs du Languedoc. Elle fut même utilisée comme lieu de détention pour des otages fournis par les débiteurs eux-mêmes.

En 1204, Alphonse, Comte de Provence, remet le château à Guillaume, Comte de Forcalquier, en garantie d'un traité. Raymond Bérenger donnera le même gage en 1228. Le 1er mai 1303, Gabriel Salvagi de Gênes, reçoit le Château de Charles le Boiteux. En 1338, la Seigneurie est entre les mains de Raimond d'Agoult.

Après donation de la Reine Jeanne en 1379, d'autres concessions auront lieu en 1424, 1425, 1438, jusqu'à ce que le Roi René l'ait incluse dans la dot de sa fille Yolande, mariée à Ferry de Lorraine, Comte de Vaudémont et de Guise. La maison des Guise Lorraine conservera la Seigneurie d'Orgon durant plus de trois siècles, jusqu'à la révolution de 1789.
Le Château sera démoli une première fois par le Sire de Baudricourt sur ordre de Louis XI en 1481.

En 1630, le château fut reconstruit par Charles de Guise, gouverneur de Provence. Mais quelques temps plus tard, Richelieu ordonna la démolition de tous les châteaux féodaux du pays. Orgon, place forte en premier lieu visé ne résista pas à la mise à bas de ses tours, créneaux et donjon. Cette deuxième destruction fut la dernière. Depuis Louis XIV, il est à l’état de ruines et ses pierres serviront  comme c’est souvent le cas à la construction d' habitations.

Liens utiles

Plan interactif

Office de Tourisme

Chemin des Aires
13660 Orgon

+33 4 90 73 09 54

Envoyez-nous un e-mail